Logo Notre Dame de la Bidassoa

Homélie de la Vigile pascale avec baptême du catéchumène Fabrice HEDEF
. © ND de la Bidassoa

Homélie de la Vigile pascale avec baptême du catéchumène Fabrice HEDEF

Le Baptême de Fabrice lors de la Vigile Pascale © Alain Cailliau

VIGILE PASCALE 2019

 

          Merci Seigneur pour la beauté de ta création. Femmes, hommes, tu nous rends responsables de la planète, notre maison commune.

          Merci Seigneur pour ton œuvre de libération dont nous bénéficions quand nous passons comme le Peuple hébreu la mer de la peur sous toutes ses formes pour accéder à la vraie liberté des enfants de Dieu par la foi, l’espérance et la charité.

          Merci Seigneur pour l’eau pure, la purification des idoles, le cœur nouveau, l’esprit nouveau, le cœur de chair que tu nous donnes, toi qui demeures notre Dieu malgré nos infidélités.

          Merci Seigneur pour le baptême annoncé par les prophètes, enseigné par les apôtres, qui nous donne la vie nouvelle du Christ mort et ressuscité.

          Merci Seigneur pour ces personnes que tu mets sur notre route, comme les deux anges de l’évangile de cette nuit, pour nous révéler que tu es vivant, ressuscité, cœur de notre foi.

          Et de ces anges, tu en as rencontré cher Fabrice, notre frère catéchumène : une religieuse, ta marraine, ton parrain… mais aussi des phénomènes plus personnels qui t’ont mis sur le chemin du Christ : une couleur, une bible, une médaille, une prière, des sensations, comme autant de signes tombés du ciel.

          Merci Seigneur, pour Fabrice qui a répondu à ton appel ; tu sais combien il a cherché jusqu’à arriver à ce jour de son Baptême où tu lui donneras la naissance nouvelle, la vie nouvelle en Christ.

          Merci Seigneur pour ton Eglise qui accueille aujourd’hui son nouveau membre, Fabrice, et qui fait de nous tous ton peuple, ton corps pour honorer ta gloire et servir le monde.

          Fabrice, ce que tu vis cette nuit, dans cette liturgie, la plus belle que nous ayons, est rempli de dons : le don du baptême ; dans un instant après avoir proclamé ta foi rejoignant la foi de l’Eglise, tu seras plongé dans la mort et la résurrection du Christ. Tu ne seras plus englouti, noyé dans ton ancienne vie mais tu en sortiras, tu en rejailliras pour une vie nouvelle avec Jésus, ton Seigneur et ton Dieu.

          Le don de la Confirmation : tu recevras la force de l’Esprit Saint, l’Esprit même du Christ ressuscité, pour demeurer chrétien, pour avoir le souffle et l’endurance du sportif, pour ne pas t’arrêter en chemin et pour construire avec nous, avec joie, l’Eglise du Christ.

          Le don de l’Eucharistie : c’est la nourriture de ta foi et de ta vie intérieure. Rencontre réelle avec le Christ à travers le pain et le vin consacrés chaque fois que tu communieras. Rendez-vous dominical avec ton Seigneur et ton ami. Chaque premier jour de la semaine, le dimanche, Jésus te donnera ici à l’église cette autre nourriture qu’est sa Parole Vivante pour que tu sois plus vivant.

          Pour autant ces trois sacrements qui t’initient chrétiens ne feront pas de toi un sur-homme ou homme mis à part des autres. Tu retrouveras ton quotidien familial, professionnel, associatif. Et tu devras encore y batailler comme on dit.

Mais désormais revêtu du Christ tu seras sa présence dans ces lieux de vie : oh avec humilité, avec amour !

Celui que tu cherchais et que tu as trouvé t’attirera encore davantage vers lui et te poussera vers tes frères et sœurs.

          Bien chers amis qui ne partagez pas la foi chrétienne ou qui avez embrassé une autre religion, merci d’être venus ce soir avec nous pour entourer d’affection Fabrice que vous aimez, et pour qui vous êtes importants. Plongez aux racines de vos convictions, soyez des hommes et des femmes assoiffés de justice et de paix, d’amour et de pardon. Nous avons tant à bâtir ensemble !

          Bien chers amis chrétiens, réunis en cette nuit très sainte, redoublez de foi dans le Christ ressuscité et vivant.

          Je vous souhaite de le rencontrer, de faire grandir en vous cette conviction profonde qu’il est à vos côté chaque jour et jusque dans la vie éternelle.

          La foi ne se met pas en fractions mathématiques, elle ne s’analyse pas dans des tubes à essai, elle se vit.

          La foi est un don de Dieu ; elle s’accueille ; elle est un rendez-vous avec quelqu’un qui nous aime et nous ressuscite avec lui, le Christ Jésus.

                              Amen ! Alléluia !

         

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.