Logo Notre Dame de la Bidassoa

La foudre sur le clocher de l'église Saint-Vincent
. © Jacques EGUIMENDIA

La foudre sur le clocher de l'église Saint-Vincent

. © Jacques EGUIMENDIA

La foudre endommage notre clocher

Bon ou mauvais signe, ce vendredi 13, la foudre se prenant pour un acteur de nos démêlées avec nos chers voisins au XVIIème siècle, s’est attaquée à notre clocher.

C’est à 18h59 précise, paralysie de l’horloge faisant foi, que la foudre a frappé. Eclair et bruit assourdissant ont effrayé la population présente dans la ville haute.

Notre clocher, vigie séculaire, en a vue d’autres, mais il est tout de même blessé. Il a une poutre amochée, des tuiles cassées et sa margelle bien effritée. Morceaux de tuiles et pierres ont été projetées rue du Vieux Fort, sur le parvis, près de la mairie, rue des jardins et sur l’immeuble voisin y causant quelques dégâts. Heureusement pas d’incendie, aucun blessé n'est à déplorer.

Un quart d’heure plus tard les pompiers faisaient les premiers constats, puis la grande échelle sous le regard des badauds se déployait pour enlever les tuiles menaçant de tomber et filmer les dégâts.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.