Logo Notre Dame de la Bidassoa

Le Grand Berger, le gentil troupeau, le petit mouton noir et les assistantes bergères !
Le "gentil troupeau" à nouveau réuni ! © ND Bidassoa

Le Grand Berger, le gentil troupeau, le petit mouton noir et les assistantes bergères !

Préparation de la rencontre avec l'abbé Jean-Marc © ND Bidassoa

« Fête du pardon », étape vers la 1e communion.

Bonne nouvelle : une nouvelle catéchiste !

 

7 milliards d'humains !

Est-ce que je compte pour Dieu !


Mercredi 25 avril, les enfants du CE2 ainsi que des plus grands, mais qui font leur 1e année de catéchisme, se sont retrouvés au patronage de Béhobie pour se préparer à recevoir le sacrement du pardon pour la 1e fois. Certains ne sont pas encore baptisés, et donc n'ont pu le recevoir, cependant cette préparation leur est, aussi, tout à fait profitable.

Quelques enfants ont été empêchés de participer ; ils vivront cette belle étape l'année prochaine, avant leur 1e communion.

En effet, la « Fête du pardon » aborde la confession des péchés de façon imagée et, où l'enfant comprend qu'il est unique, aimé et que c'est son bien que veut le « Grand Berger », Jésus.

Aie !, petit soucis technique pour ce jour, le lecteur de diapositives ne fonctionne pas !

Alors l'abbé Jean-Marc jouera le rôle du « Grand Berger », étant donné qu'il est « berger » (ou pasteur, prêtre, quoi !) et les enfants ont très bien suivi, même mieux qu'avec les diapositives !

Après avoir réfléchi sur les différentes fois où nous nous éloignons de l'Amour de Jésus, équipe par équipe, les enfants se sont rendus à l'église Saint Jacques pour y rencontrer l'un des trois prêtres, avouer leur(s) péché(s) et recevoir l'absolution.

Ils se sont recueillis près du tabernacle, tout près du « Grand Berger » dans le Saint Sacrement et sont revenus tout joyeux pour faire la fête tous ensemble ! Jeux, petit goûter et prière.

Il leur faut se rappeler, à présent, de leur promesse. (heu !... comme pour les adultes !...)

Bon, pas de stress : en cas d'être à nouveau « petit mouton noir », il suffit d'aller voir un « berger » d'ici-bas !

Dieu, notre Père,

Tu nous aimes et Tu pardonnes toujours !

Je regrette ce que j'ai fait de mal ;

Aide-moi à changer mon cœur !

Je promets de vivre en enfant de Dieu selon ton Évangile.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.