Logo Notre Dame de la Bidassoa

Les orphelins d'Haïti à Hendaye
L'espoir renaît dans l'œil de l'enfant © sans

Les orphelins d'Haïti à Hendaye

L'article vient relayer une exposition de photos faite en décembre à Hendaye par l'association NPFS. Il s'agissait de présenter l'œuvre accomplie par l'association, avec la présence du directeur "France" et du Dr Houdin.

Présentation du travail fait par "Nos Petits Frères et Sœurs" en Haïti. Témoignage du Dr Houdin qui a travaillé sur place en 2014.

Alain GERVAIS, directeur France © sans

Après Paris et Lyon, Hendaye vient d'accueillir, du 1er à 18 décembre 2015, l’exposition photo « Haïti, les sourires retrouvés » centrée sur la vie des enfants, en particulier des orphelins qui sont nombreux là-bas. L'espace Mendi Zolan s'est chargé de l’organisation de cette soirée par solidarité avec Nos Petits Frères et Soeurs (NPFS), geste aimable à la hauteur de leur sympathie et de la qualité de leur accueil.  

La présentation a été faite par Alain GERVAIS qui travaille à temps plein pour cette association fondé en 1954 par le Père WASSON et relayée par le Père FRECHETTE prêtre et médecin, mais aussi chef de mission de Nos Petits Frères et Soeurs en Haïti depuis 1987. En Haïti, la mission de l’œuvre est centrée sur l'aide à l'enfance: foyers pour enfants abandonnés, orphelins et vulnérables; et scolarisation des enfants issus de familles démunies ainsi que sur l'accès aux soins pédiatriques grâce à son grand hôpital pédiatrique à Tabarre.

Pour ma part, je parraine Lucson, un garçon de 10 ans, ce qui lui permet d'envisager l'avenir avec sécurité. J'ai pu me rendre sur place pour le rencontrer dans son lieu de vie à la campagne où les enfants apprennent l'entr'aide et partage un amour de frères et sœurs. Nous continuons à communiquer par courrier ce qui me permet de suivre son évolution, et lui de se sentir soutenu. Le parrainage a donc le double intérêt d'assurer l'avenir d'un enfant déterminé et de tisser des liens avec lui pour l'aider à se construire.

En octobre 2014 j'ai pu travailler à l'Hôpital pédiatrique St Damien qui dispose d'une structure médicale moderne (radio, labo) et présente de nombreux services. Je peux ainsi attester de la qualité médical de l'établissement, avec des médecins haïtiens tout à fait compétents.

A la suite du terrible séisme de 2010, le Père Fréchette, réagissant promptement, a ouvert en urgence un hôpital pour adulte, puis un Centre de Réhydratation et de lutte contre le choléra, Sainte Philomène.

Maintenir une telle structure est un défi. Avec la crise économique, la dévaluation de la gourde (la monnaie locale) face au dollar et l'inflation du prix des denrées alimentaires, chaque année, chaque mois, chaque jour se pose la question de l'équilibrage des comptes. C'est dire la rigueur avec laquelle les dons sont utilisés, et la gratitude de l'association et des haïtiens envers ceux qui y participent.

Je vous invite à vous rendre sur le site de NPFS, afin de mieux connaître nos actions et les moyens d'aider les plus pauvres, en copiant le lien:

https://www.nospetitsfreresetsoeurs.org/nous/nos-actions/

Vous y verrez qu'il y a de nombreuses façon d'aider NPFS, en donnant, en parrainant un enfant, en devenant bénévole en France ou sur le terrain.

Si vous le souhaitez vous pouvez me contacter par courriel ou téléphone:

didier.houdin@wanadoo.fr

Tél: 06 80 31 03 45







En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.