0
Dans la foi
Fêté le 15 janvier : Saint Arnold Janssen, prêtre fondateur : "Congrégation missionnaire du Verbe divin"
Fêté le 15 janvier : Saint Arnold Janssen, prêtre fondateur : "Congrégation missionnaire du Verbe divin"
© Saint Arnold Janssen

| ND de la Bidassoa

Fêté le 15 janvier : Saint Arnold Janssen, prêtre fondateur : "Congrégation missionnaire du Verbe divin"

"Qu'en face de la Lumière du Verbe, de l'Esprit de grâce, se dissipent les ténèbres du péché et la nuit de l'incroyance"

2017_Benedenkapel_Kloosterkerk_Missiehuis_St-Michaël,_Steyl_03.jpg
2017_Benedenkapel_Kloosterkerk_Missiehuis_St-Michaël,_Steyl_03.jpg © View of the tomb of Saint Arnold Janssen in the Lower chapel of St. Michael's Monastery in Steyl, Limburg, the Netherlands.
2017_Benedenkapel_Kloosterkerk_Missiehuis_St-Michaël,_Steyl_03.jpg
intro.jpg
intro.jpg © " Les mains de Dieu Créateur " - une jaune, pour la Lumière - une, rouge pour l'Esprit
intro.jpg

 

La tombe de Saint Arnold Janssen - église de Steyl. 

Après sa mort, le 15 janvier 1909, la dépouille d’Arnold Janssen fut déposée dans la chapelle du cimetière de la Maison St Michel. Depuis sa béatification par le pape Paul VI en 1975, son corps embaumé repose dans la tombe actuelle qui se trouve dans la crypte de l’église St Michel. Cette tombe est un don de la population de Steyl et Tegelen. C’est une création de Will Horsten, un artiste de Kevelaer. Arnold Janssen fut canonisé par Jean-Paul II à Rome, le 5 octobre 2003.

Symbolique
Les fondements de la spiritualité d’Arnold Janssen sont sculptés en bas-relief sur les flancs de la tombe. Elle est posée sur trois pieds dont jaillissent des plants symbolisant ses trois fondations religieuses. Le plant sur le devant rappelle le buisson ardent d’où Dieu parla à Moïse.

Voir les détails de la tombe : http://onlinechapel-steyl.de/sarkophag2.php

 

Le vitrail

Les couleurs vives dans le vitrail derrière la tombe expriment un des thèmes favoris de la spiritualité d’Arnold Janssen : Qu’en face de la lumière du Verbe, de l’Esprit de grâce, se dissipent les ténèbres du péché et la nuit de l’incroyance.

Les verres multicolores sertis dans la résine symbolisent les mains de Dieu Créateur : main jaune pour la Lumière, main rouge pour l’Esprit. Tout le cosmos est rempli de la lumière et de la vie de Dieu.

 

800px-Ajg_hl_arnold_janssen.jpg
800px-Ajg_hl_arnold_janssen.jpg © hommage en statue
800px-Ajg_hl_arnold_janssen.jpg
Generalsuperior_Arnold_Janssen.jpg
Generalsuperior_Arnold_Janssen.jpg © Hommage par une rose hybride de thé lui est dédiée en 1911 sous le nom de « Generalsuperior Arnold Janssen » par le rosiériste Leenders.
Generalsuperior_Arnold_Janssen.jpg

 

Deuxième de dix enfants, Arnold Janssen (5 novembre 1837 - Goch en Basse-Rhénanie (Allemagne) - 15 janvier 1909) hérite de ses parents l'amour du travail bien fait, une profonde dévotion et une solide foi chrétienne.

Après sa formation, Arnold est ordonné prêtre du diocèse de Münster le 15 août 1861. Il est nommé professeur à l'école secondaire de Bocholt, et c'est là qu'il passe les douze premières années de sa vie sacerdotale. Porté à une grande dévotion au Sacré-Cœur, Arnold Janssen est nommé directeur de l'apostolat de la prière.

Cela le conduit peu à peu, à s'intéresser à la mission universelle de l'Église et se décide alors de dédier sa vie à éveiller l'Église allemande à sa conscience missionnaire en publiant une modeste revue baptisée : « Petit messager du Sacré-Cœur ».

Cette revue missionnaire donnait des nouvelles des activités missionnaires et encourageait les catholiques allemands à soutenir les missions étrangères.

L'activité de l'abbé Janssen évolue dans un contexte socio-politique très anti-religieux. Les autorités politiques ont mis au point un mécanisme de répression de l'Église catholique allemande dans le but d'éliminer son influence parmi la population, et la soumettre au pouvoir de l'autorité centrale. C'est ainsi que Bismarck, lors Chancelier de l'État allemand, commence le « Kulturkampf » (combat pour la civilisation) en promulguant une série de lois anticatholiques, permettant l'expulsion de prêtres, de religieux et religieuses. Plusieurs évêques sont emprisonnés.

Arnold saisit l'occasion. D'un côté, il encourage les prêtres expulsés de leurs lieux de travail à partir en mission outremer, et de l'autre, il ouvre un séminaire pour la préparation de futurs missionnaires. Beaucoup de ceux qui le connaissent sont de l'avis qu'il n'est pas la personne indiquée pour cela et que l'heure n'est pas propice. Cependant...

Conduit par le Saint-Esprit, Janssen développe son projet missionnaire. Il ouvre une maison à Steyl, aux Pays-Bas (parce que la situation politique en Allemagne ne le permet pas) pour former des missionnaires. La date d'ouverture de cette maison, le 8 septembre 1875, est considérée comme date de fondation de la Société du Verbe-Divin, une congrégation de prêtres et frères. Quatre ans plus tard, soit le 2 mars 1879, les deux premiers missionnaires, Joseph Freinademetz et de Jean-Baptiste Anzer, partent pour la Chine.

Le P. Janssen fonde également deux congrégations religieuses féminines, les Sœurs servantes du Saint Esprit [SSSPS], en 1889, et les Sœurs servantes du Saint Esprit de l'adoration perpétuelle [SSPSAP], en 1896.

Le P. Janssen s'éteint le 15 janvier 1909. Toute sa vie durant, le P. Janssen a cherché la volonté de Dieu et mis toute sa confiance en la divine providence. Son engagement pour la mission a reçu la bénédiction de Dieu car les congrégations qu'il a fondées se sont aujourd'hui répandues à travers le monde entier.

Actuellement plus de 6 000 Missionnaires du Verbe Divin travaillent dans 65 pays ; 3 800 Sœurs servantes du S. E. œuvrent dans 35 pays et 400 Sœurs servantes du S. E. de l'adoration perpétuelle dans 10 pays. 

Il a été béatifié par le Pape Paul VI le 19 octobre 1975 et canonisé le 5 octobre 2003 par Jean-Paul II.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Arnold_Janssen

 

65760124_2436565163240033_2386042971741690218_n.jpg
65760124_2436565163240033_2386042971741690218_n.jpg © Les "sœurs roses" de l'Adoration perpétuelle
65760124_2436565163240033_2386042971741690218_n.jpg

La prière d'un quart d'heure

 

Dieu, toi Vérité éternelle, nous croyons en toi.

Dieu, notre force et notre salut, nous espérons pour vous.

Dieu, infinie bonté, nous t'aimons de tout notre cœur.

Vous avez envoyé votre Parole comme le Sauveur du monde, soyons tous un en lui.

Envoyez-nous l'esprit de votre Fils pour glorifier votre nom.
Amen

 

Saint Arnold Janssen a fait cette prière tous les quarts d'heure 

https://www.steyler.eu/de/glaube-gebet/monatsimpulse/Pfingsten-2015.php

 

Les saint(e)s honoré(e)s au mois de janvier déjà sur notre site - 

Une attention particulière pour notre saint patron, Bixintxo, que nous fêterons dimanche 19 janvier à 10h (et non 10h30) à l'église Saint Vincent, bien sûr !

06-ivr54_20138600364nuca_q.jpg
06-ivr54_20138600364nuca_q.jpg © 13 Janvier – Saint Hilaire de Poitiers – docteur de l’Église - Élu évêque par acclamations vers 352
06-ivr54_20138600364nuca_q.jpg
Giuseppe_Antonio_Tovini.jpg
Giuseppe_Antonio_Tovini.jpg © Fêté le 16 janvier, Bienheureux Giuseppe Antonio TOVINI auprès des "sans voix"
Giuseppe_Antonio_Tovini.jpg
DSC01732.JPG
DSC01732.JPG © Bixintxo, gure patroin haundia - fête le 22 janvier
DSC01732.JPG
Domboscosalesianos.jpg
Domboscosalesianos.jpg © Le 31 janvier : SAINT JEAN BOSCO, le Père et l'ami des jeunes.
Domboscosalesianos.jpg

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription