0
La Paroisse
La prochaine fois, venez donc prendre un petit café avec « NOUS » !
La prochaine fois, venez donc prendre un petit café avec « NOUS » !
© Denentzat

| ND de la Bidasoa

La prochaine fois, venez donc prendre un petit café avec « NOUS » !

« Café citoyen - Auzolan » animé par le centre Denentzat

 

« Nous », c'est toi, c'est moi, ce sont nos voisins à inviter selon le quartier où nous vivons mais pas que !.... ceux qui passent par là, sont cordialement accueillis !

Café, croissant, ou autre... et l'accueil souriant de Claire !

Et alors, on se rencontre, on échange des nouvelles, des avis, des « trucs et autres tuyaux » pour se rendre service, dans le quartier, et plus.... et tout simplement, on passe un bon moment en quittant ses pantoufles !

Marc, à l'animation, donne le ton toujours joyeux de ces matinées, patronnées par notre municipalité ; d'ailleurs, ce 9 février, plusieurs élus étaient présents ainsi que Kotte, notre maire. Voila donc l'occasion d'un échange informel et sympathique.

Grande place est faite aux enfants de diverses manières.

Ce 9 février, quartier Irandatz, Sophie a ravi les enfants et .... les adultes aussi !... Il s'est agit de lectures, animées par le service « Hors les murs » de la médiathèque, en l’occurrence par Sophie. Cela ne se raconte pas, il faut y assister !...

JT – quartier Irrandatz


 

A vos agendas, voici les prochaines dates et quartiers concernés :

le 9 mars à Dongoxenia partenariat avec la médiathèque (lectures animées par le service Hors les murs)

le 6 avril à Orio partenariat avec Lanetik Egina animation musicale

le 18 Mai à Dongoxenia partenariat avec le Mai du théâtre - spectacle de rue - suivi d'un repas pique nique familial de 12h à 15h


 

Plus de renseignements : http://www.centre-social-denentzat.fr

Un petit café, un thé ?.... soyez les bienvenus !
Un petit café, un thé ?.... soyez les bienvenus ! © Denentzat
Un petit café, un thé ?.... soyez les bienvenus !
Il suffit de prendre place
Il suffit de prendre place © Denentzat
Il suffit de prendre place
Et voila !
Et voila ! © Denentzat
Et voila !
Michel, blanche barbe, est à l'écoute des habitants de ce quartier lors de permanences régulièrement affichées
Michel, blanche barbe, est à l'écoute des habitants de ce quartier lors de permanences régulièrement affichées © Denentzat
Michel, blanche barbe, est à l'écoute des habitants de ce quartier lors de permanences régulièrement affichées
***
*** © Denentzat
***
Un petit en-cas avant l'animation prévue pour eux
Un petit en-cas avant l'animation prévue pour eux © Denentzat
Un petit en-cas avant l'animation prévue pour eux
***
*** © Denentzat
***
Et voici Sophie en action
Et voici Sophie en action © Denentzat
Et voici Sophie en action
C'est l'histoire d'un petit bonhomme qui découvre qu'il a les cheveux de papa, les yeux de..., la bouche de... et ainsi, il a en lui toute sa famille !
C'est l'histoire d'un petit bonhomme qui découvre qu'il a les cheveux de papa, les yeux de..., la bouche de... et ainsi, il a en lui toute sa famille ! © Denentzat
C'est l'histoire d'un petit bonhomme qui découvre qu'il a les cheveux de papa, les yeux de..., la bouche de... et ainsi, il a en lui toute sa famille !
"C'est moi, me voila !"
"C'est moi, me voila !" © Denentzat
"C'est moi, me voila !"
Les enfants sont captivés...
Les enfants sont captivés... © Denentzat
Les enfants sont captivés...
... tout comme de plus grands enfants !....
... tout comme de plus grands enfants !.... © Denentzat
... tout comme de plus grands enfants !....
et pour cause ! avec Sophie, le livre est vivant !
et pour cause ! avec Sophie, le livre est vivant ! © Denentzat
et pour cause ! avec Sophie, le livre est vivant !
Les enfants, les petits, ont réclamé une autre histoire et Sophie s'est exécutée avec tout autant de dynamisme : "si mon papa était ... mais mon papa, c'est mon papa et je l'aime mon papa !"
Les enfants, les petits, ont réclamé une autre histoire et Sophie s'est exécutée avec tout autant de dynamisme : "si mon papa était ... mais mon papa, c'est mon papa et je l'aime mon papa !" © Denentzat
Les enfants, les petits, ont réclamé une autre histoire et Sophie s'est exécutée avec tout autant de dynamisme : "si mon papa était ... mais mon papa, c'est mon papa et je l'aime mon papa !"

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription